Augmentation mammaire – Augmentation seins

  • Before-AUGMENTATION MAMMAIRE
    After-AUGMENTATION MAMMAIRE
    Before AUGMENTATION MAMMAIRE After

 

L’augmentation mammaire est l’intervention de chirurgie esthétique qui consiste à augmenter le volume des seins par la mise en place de prothèse mammaires afin de revaloriser et d’harmoniser la silhouette.

C’est un acte chirurgical très pratiqué et c’est la seule solution sure et durable qui procure des résultats naturels.

Le principe de l’augmentation mammaire est de corriger un développement de volume incomplet de manière immédiate avec des cicatrices minimes voir quasi-invisibles.

A qui s’adresse-t-elle ?

Cette intervention est destinée aux femmes qui estiment que le volume de leurs seins est peu ou pas développé, elle peut être réalisée dès la fin de la puberté à partir de 17 ans.

Elle est aussi indiquée pour les femmes dont les seins se sont vidés suite à une ou plusieurs grossesses, un allaitement, une perte de poids due à une cure d’amincissement ou encore en cas d’asymétrie des seins mais également pour la reconstruction mammaire.

Lors de la consultation, le Dr. GUESSOUS détermine le besoin de la patiente, il explique tous les détails concernant cette intervention et enfin ils se mettent d’accord sur 4 points :

  1. La taille de la poitrine souhaitée afin de ne pas avoir de mauvaise surprise et surtout afin d’avoir une poitrine adaptée à la silhouette.
  2. La position de l’implant devant ou derrière le muscle pectoral, sachant que dans la majorité des cas c’est derrière le muscle que doit être placée la prothèse.
  3. Le choix de l’emplacement de la cicatrice : soit au niveau de l’aréole ou au niveau du creux axillaire. Sachant que la voie d’abord recommandée par le Dr. GUESSOUS est la voie axillaire car c’est la plus discrète et la moins traumatisante, c’est aussi la technique la plus moderne et la plus belle en terme de résultat. La voie sous-mammaire laissant des cicatrices inesthétique, le Dr Guessous ne la recommande jamais.
  4. La forme de la prothèse : Il en existe des rondes et des anatomiques. Dr. GUESSOUS ne voit pas l’intérêt d’utiliser des prothèses anatomiques, vu que les prothèses rondes sont très souples et elles sont placées derrière le muscle pectoral qui cache la forme, de plus les prothèses anatomiques posent beaucoup de problèmes de déplacement au sein de la loge, ce qui oblige à changer de prothèses fréquemment.

Techniques d’intervention

Réalisée sous anesthésie locale associée à une sédation par voie intraveineuse, l’augmentation mammaire est une intervention qui dure moins d’une heure, le plus souvent 30 minutes.

Réalisée par le docteur Mohamed GUESSOUS, sa technique est simple et se déroule en plusieurs étapes :

  • La première étape consiste à effectuer une légère incision selon ce qui a été convenu avec la patiente, souvent c’est la voie d’abord sous les bras. C’est une incision bien camouflée dans un pli naturel et ne laisse aucune trace sur le sein. Elle permet de passer directement derrière le muscle pectoral sans traumatiser les glandes. Cet implant est avasculaire et on ne rencontre ni nerfs ni artères ni veines donc le risque de saignement est minime.
    Le docteur GUESSOUS s’interdit de faire la voie sous mammaire dans le pli sous le sein car celle-ci laisse une cicatrice visible en position couchée et inesthétique et même lorsqu’on porte un soutien gorge fin type maillot brésilien à la plage.
  • Pour la deuxième étape, la prothèse mammaire est introduite à travers l’incision effectuée et elle est placée le plus souvent derrière le muscle pectoral. Ce muscle large et épais permet de cacher la prothèse et contribue à avoir un résultat naturel. Souvent avant la mise en place de la prothèse en silicone, le docteur GUESSOUS place une prothèse d’essai gonflable, celle-ci est remplie de sérum physiologique pendant l’intervention pour lui permettre de visualiser le résultat final, la patiente est en position assise. Ceci permet aussi de garantir le volume désiré, choisi au préalable avec la patiente lors de la consultation et aussi afin d’obtenir une symétrie parfaite.
  • Finalement, une fois la prothèse introduite, l’incision est refermée et consolidée à l’aide de fils fins et résorbables et un pansement moulant est automatiquement mis en place.

L’avantage d’une augmentation mammaire quelque soit la voie choisie permet de laisser des cicatrices très discrètes et qui deviennent quasi-invisibles après quelques mois.

Suites opératoires

Sous perfusion de morphine et d’antalgiques, au réveil, la patiente ne ressent aucune douleur. Toutefois les jours suivants l’intervention, les seins sont tuméfiés, tendus, enflés et une sensation d’inconfort, de tiraillement peut être ressentie en cas de mouvements amples ou brusques, ces gênes disparaissent progressivement et sont atténuées par la prise de traitement antalgique.

Le pansement est changé le 5ème jour et retiré définitivement vers le 7ème jour après l’intervention.

Une fois le retrait du pansement, la patiente devra porter un soutien gorge médical sans armature type sport pendant un mois nuit et jour. A la suite le port de soutien avec armature est possible mais aussi conseillé et exceptionnellement de ne pas mettre de soutien pour que l’implant se mette en place et s’assouplisse.

A partir du 10ème jour, la patiente doit effectuer des massages doux réguliers elle-même à la main, tout en évitant de dormir sur le ventre et d’effectuer des sports violents.

L’augmentation mammaire donne des résultats immédiats et naturels avec un galbe harmonieux. Les prothèses sont garanties 10 ans par le fabricant mais on peut les garder plus longtemps jusqu’à 10 ans encore tant qu’on n’a pas besoin de modifier le volume.

Durée d’hospitalisation

Cette intervention nécessite au maximum 24 heures d’hospitalisation ou peut même être en ambulatoire.

Nouveautés

Depuis quelques temps la nouveauté est le retour aux prothèses mammaires en silicone. Les prothèses sont remplies de gel de silicone qui est un matériau biocompatible.

Comme la technologie évolue chaque année, actuellement la qualité des prothèses est supérieure, elles sont plus souples, plus élastique et mieux tolérées.

De nos jours, il existe plusieurs formes de prothèses à savoir : la prothèse ronde classique et les prothèses dites anatomiques qui permettent de donner un rendu plus naturel surtout si elles sont placées derrière le muscle pectoral.

Il faut savoir que l’augmentation mammaire par voie axillaire c’est-à-dire dans le creux de l’aisselle est très en vogue.

Facebooktwitterpinterestmail
×

GUESS CLINIC

Cliquez sur notre représentante ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à contact@guessclinic.com
× Plus d'infos ?
devis en ligne
Galerie GUESS CLINIC
Instagram GUESS CLINIC
Facebook GUESS CLINIC
Youtube GUESS CLINIC